Melania Trump au Kenya : Sa tenue provoque l’indignation

Donald Trump inspire dégoût et indignation en se moquant publiquement de Christine Blasey Ford, qui affirme avoir été agressée sexuellement par Brett Kavanaugh, dont la nomination à la Cour suprême est sur le point d’être confirmée. À des milliers de kilomètres de Washington, Melania Trump ne parvient même pas à redorer le blason du couple présidentiel lors de sa visite officielle en solo en Afrique.

Mardi 2 octobre 2018, Melania Trump a entamé une “visite diplomatique et humanitaire” dans les “pays amis” du continent africain. Vendredi 5 octobre, la First Lady a visité le parc national de Nairobi au Kenya. Sa tenue, pourtant soignée, a fait grincer bien des dents. L’épouse de Donald Trump portait ce que les anglo-saxons appellent un “pith helmet”. En français, on comprend tout de suite pourquoi ce choix est problématique puisqu’on parle de “casque colonial”. Melania Trump porte tout simplement le symbole de l’épopée coloniale européenne… Tintin au Congo de la tête aux pieds. Comme message diplomatique, ami et bienveillant, peut-on faire pire ?

She really doesn’t care

Le magazine américain People a récolté quelques réactions indignées de spécialistes comme celle de Kim Yi Dionne, auteure, chercheuse et historienne en politiques africaines à l’université de Riverside (Californie) : “Melania Trump qui porte un casque colonial lors de sa visite en Afrique est bien plus qu’un stupide choix vestimentaire. C’est la preuve de sa vision datée de l’Afrique.” Dans le New York Times, Dionne a ajouté : “Quand les gens pensent à l’Afrique, ils ont tous ces clichés en tête. Sa tenue montre bien qu’elle est sa vision de l’Afrique en 2018. Une vision dépassée, fausse et triviale.

Quelques jours plus tôt, Melania Trump avait été accueilli par des protestations au Ghana. Elle s’est rendue dans un hôpital pour enfants ainsi qu’un ancien fort esclavagiste. Puis elle a pris la direction du Malawi – pays cher à Madonna – et maintenant le Kenya. “La visite de Melania Trump en Afrique n’a guère mobilisé les foules ni suscité de réelle ferveur“, écrit l’AFP. Melania Trump est arrivée ce samedi en Egypte.

Ce n’est pas la première fois que Melania Trump est critiquée pour ses choix vestimentaires peu judicieux. L’exemple le plus marquant reste sa veste portant l’inscription “I really don’t care, do you ? (Je m’en fiche vraiment, et vous ?)” lorsqu’elle avait visité un centre de détention pour migrant mineurs au Texas.

Click Here: custom rapid prototyping

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *