Maud Fontenoy : “J’ai dû attendre 40 ans pour trouver l’homme parfait”

Le 26 mai 2018, Maud Fontenoy épousait le conseiller régional poitevin Olivier Chartier à Gassin, dans le Var. Un an après ce premier mariage, la navigatrice et vice-présidente du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur partage son bonheur. Dans le dernier numéro de Closer, en kiosques le 7 juin 2019 : “Moi, j’ai dû attendre 40 ans pour trouver l’homme parfait, j’ai décidé pour la première fois de me marier et je n’ai jamais été aussi heureuse. Être aimée pour ce que vous êtes, c’est merveilleux.

Le couple est parent d’un petit Côme, 1 an. Maud Fontenoy a trois aînés, Mahé (10 ans), Hina (6 ans) et Loup (4 ans), nés de trois pères différents. Celle qui lutte pour la protection des océans avec sa fondation estime qu’il est important d’assumer et de parler de cet aspect de sa vie : “J’ai aussi l’espoir qu’en parler fasse changer les choses. J’évoque ma vie sans tabou, explique-t-elle dans Closer. Une histoire d’amour qui se passe mal, cela fait terriblement souffrir, mais j’ai des enfants merveilleux que j’aime plus que tout et je me dis que ce sont sûrement ces épreuves qui m’ont rendue moins naïve…

Dans le magazine Voici, en date du 7 juin également, elle ajoute à propos de sa vie : “Ma mère – paix à son âme ! – a vécu le couple de façon traditionnelle. Elle a supporté beaucoup de choses, et un jour elle m’a dit : ‘Ma chérie, venge-moi !’ Alors, je me suis battue pour vivre comme je l’entendais, mais mon souci constant a toujours été le bien-être de mes enfants. J’ai insisté pour qu’ils portent aussi mon nom et pas seulement celui de leur père. Je ne suis pourtant pas contre les hommes, je suis juste une femme qui se bat pour l’égalité. Il faut armer nos filles pour qu’elles aient confiance en elles et qu’elles ne s’interdisent rien.

Click Here: cronulla sharks team jersey
Je me suis battue pour vivre comme je l’entendais, mais mon souci constant a toujours été le bien-être de mes enfants

En se mariant, Maud Fontenoy n’a pas pris le nom de son époux, aussi amoureuse soit-elle : “Je lui ai dit que je le porterai quand il portera le mien ! Dans notre société, ce n’est pas encore gagné“, remarque-t-elle en riant dans Closer. Reste que le nouveau monsieur Fontenoy a tout bon sur le reste : “Il me soutient beaucoup, insiste-t-elle dans Voici. Il me donne de la force. Je me suis mariée avec lui, c’est dire à quel point je l’aime. Je suis comme tout le monde, j’ai besoin d’une épaule sur laquelle me reposer, je ne suis pas un superhéros… En revanche, s’il n’avait pas aimé la mer, ça n’aurait pas été possible.

La mer et les océans sont la grande passion de Maud Fontenoy. Aujourd’hui, elle ne repartirait plus en expédition à travers le globe, pour ne pas imposer ce stress à ses enfants, mais elle poursuit son combat écologique. Le 6 juin, sa fondation organisait son grand gala sur la péniche parisienne Ducasse sur Seine. Maud Fontenoy y a reçu le soutien de nombreuses personnalités comme l’actrice Monica Bellucci et son compagnon, l’artiste Nicolas Lefebvre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *