Grippe saisonnière : de moins en moins de Français vaccinés

Seulement 49% des Français à risque, dont les seniors et les patients atteints d’affections de longue durée, ont été vaccinés contre la grippe saisonnière pour la saison 2011-2012, d’après le bilan dressé par le Groupe d’expertise et d’information sur la grippe (Geig). En forte baisse par rapport à la saison passée, ce taux de couverture vaccinale demeure bien en-dessous de l’objectif de 75% fixé par la Loi de Santé Publique.

Les Français seraient plus réticents à se faire vacciner contre la grippe.

Moins de vaccination parmi les groupes à risqueSeuls 23 % des Français âgés de 15 ans et plus ont profité du vaccin antigrippal 2011-2012, contre 26 % pour les saisons 2009-2010 et 2008-2009. Une baisse qui se retrouve principalement chez les personnes à risque, pourtant invitées par les autorités à se faire vacciner. Cette saison, seuls 62 % des Français âgés de 65 ans et plus se sont fait vacciner, soit une baisse de 9 points en deux ans.De même, un taux de couverture vaccinale de seulement 15 % a été observé chez les patients souffrant de broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO), et de 3 % chez les asthmatiques.Les chiffres dévoilés ce jour dévoilent également que les professionnels de santé n’ont pas montré l’exemple cette année. Seuls 25 % d’entre eux déclarent avoir bénéficié de la vaccination contre la grippe saisonnière.Les principaux moteurs de la vaccination antigrippaleLa gratuité du vaccin apparaît comme la principale motivation des personnes vaccinées (63 %), devant la volonté de rester en bonne santé (55 %), et les conseils du professionnel de santé (42 %). A contrario, les réfractaires à la vaccination déclarent ne pas avoir envie de le faire tous les ans (25 %) ou être trop jeunes (24 %). D’autres pointent du doigt la peur des effets secondaires liés au vaccin (23 %).Face à cette forte baisse de la couverture vaccinale, le Geig rappelle qu’il est important de renouveler la vaccination contre la grippe tous les ans, et que le vaccin est vivement recommandé pour les Français âgés de 65 ans et plus, les personnes atteintes d’une affection de longue durée ou encore les asthmatiques.En 2012, le Comité Technique des Vaccinations  (CTV)

recommande désormais la vaccination des femmes enceintes et des jeunes à risque contre la grippe saisonnière. Un nouveau vaccin, sous forme de spray nasal, a été conçu spécifiquement pour ces derniers, dans l’espoir d’améliorer leur couverture vaccinale, actuellement insuffisante.David BêmeLe GEIG est une association loi 1901 ayant pour objet l’information du public en France sur la grippe et sa prévention. Le GEIG est financé par les 4 laboratoires qui distribuent des vaccins contre la grippe sur le territoire français (Abbott Products SAS, GSK, Novartis Vaccines et Sanofi-Pasteur MSD).Sources :RelaxnewsLes chiffres de l’étude du GEIG sont issus d’une étude réalisée par KantarHealth, en mars et avril 2012, auprès d’un échantillon de 4 717 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus.Le calendrier des vaccinations et les recommandations vaccinales 2012 selon l’avis du Haut Conseil de la santé publique, BEH, 10 avril 2012/n°14-15 (téléchargeable sur le

site de l’Institut de veille sanitaire)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *