Faire le plein de calcium, c'est facile !

On vous le rabâche sans cesse : il faut faire le plein de calcium pour fortifier son squelette. Mais il y a un os, comment être sûr de manger suffisamment de ce minéral ? Où se cache-t-il ? Quels produits laitiers sont réellement incontournables ? Voici un petit guide pour éviter la fracture.

Faire le plein de calcium, ce n’est pas si compliqué.Le lait sans compter…Il n’y a pas de mystère : le lait est la meilleure source decalcium, c’est un incontournable. Et même si vous pouveztrouver ce minéral dans l’eau et les légumes, cepetit comparatif devrait vous convaincre de toute l’importance desproduits laitiers :
– Un grand verre de lait équivaut à Trois litresd’eau du robinet
– 1 yaourt équivaut à Trois oranges
– 1 part de camembert équivaut à 2 baguettes etdemi
– Une part d’emmental équivaut à Un chou vertLe meilleur moyen de préserver son capital osseux, c’est deconsommer au moins trois produits laitiers par jour (un àchaque repas) ! Les plus riches sont les fromages. Etn’hésitez pas à boire de l’eau minérale, encomplément.Teneurs en calcium de quelques alimentsexprimées en mg pour 100 g :
– Lait : 130
– Yaourt : 150
– Camembert : 400
– Cantal : 970
– Emmental : 1 190
– Roquefort : 600
– Chèvre : 150
– Orange : 40Teneurs en calcium de quelques eauxminérales exprimées en mg par litre :
– Arvie : 170
– Evian : 80
– Contrex : 470
– Hépar : 560
– Badoit : 200
– Talians : 600
– Vittel : 200
– Salvetat : 250
– Quézac : 240Vache, chèvre, brebis…Si les produits laitiers sont incontournables, vous aimeriezpourtant varier les plaisirs ? Rien ne vous empêche depréférer le lait de brebis au lait de vache. Sacheztoutefois que selon les mammifères, les teneurs enminéraux et nutriments ne sont pas les mêmes. C’estparticulièrement vrai pour le calcium. De plus, il existedes variations au sein d’une même espèce, ainsicertaines races de vaches donnent du lait contenant 25 % de calciumen plus que d’autres. Si l’on compare les mammifères dontnous consommons le lait :
– Lait de vache : 1 200 mg/l
– Lait de chèvre : 1 260 mg/l
– Lait de buffle : 1 800 mg/l
– Lait de brebis : 1 950 mg/lPar comparaison, le lait humain ne contient que 320 mg de calciumpar litre ! Mais c’est normal, car un bébé granditmoins vite qu’un agneau ou un veau, et il a donc des besoins moinsimportants. Mais en clair, s’il est peut-être plusintéressant de boire du lait de brebis que du lait de vache,il ne faut pas pour autant préférer le roquefort etautres fromages basques : les procédés de fabricationfont fortement varier les concentrations en nutriments. Seulerègle : les fromages secs sont les plus riches en calcium(mais aussi en matières grasses…).Le calcium et le reste !Mais attention, se constituer de bons os, ce n’est pas uniquementconsommer du calcium ! Il faut égalementbénéficier d’apports suffisants en vitamine D et enprotéines. Car ces deux constituants doivent êtreassociés au calcium pour garantir votre capital osseux. Lelait, en plus du calcium, contient des protéines et de lavitamine D. Pour être sûr d’éviter les carences,vous pouvez opter pour les viandes, poissons et oeuf, qui sont dessources de protéines et de vitamine D.Alain Sousa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *