Compléments alimentaires, attention aux fraudes !

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a mené une enquête sur les compléments alimentaires (vitamine C, oméga 3, oligo-éléments…). Bilan  : un complément alimentaire sur dix est non conforme. Publicité mensongère, anomalies sur les étiquetages… Les consommateurs doivent rester vigilants.

Le marché des compléments alimentaires est en plein boom. Que ce soit pour perdre du poids, rester jeune, entretenir sa mémoire ou avoir un teint radieux… On en trouve plus de 28 000 en France. La DGCCRF a mené une étude sur les compléments alimentaires et a constaté 12,5 % de fraude en 2008. 35 % des entreprises sur les 500 inspectées sont en infraction. En cause principalement, des pratiques commerciales trompeuses : composition du produit ne correspondant pas à l’étiquetage, allégations mensongères…Alors, comment s’y retrouver ? La DGCCRF demande aux consommateurs d’être plus vigilants, de ne pas associer des compléments alimentaires qui annoncent les mêmes résultats, de se méfier de ceux vendus sur internet et de ne surtout jamais en acheter un dont l’étiquette ne serait pas écrite en français.Et puis, souvenez-vous que si vous avez une alimentation équilibrée, vous n’avez pas besoin de prendre des compléments alimentaires !Source : Revue “Concurrence et consommation“, DGCCRF, avril 2009Click Here: cheap Cowboys jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *