La tendance est sur le ring avec l'essor des nouveaux sports de combat

Du Mixed Martial Arts aux combats de sabre laser, les sports de combat ont la cote. Pratiqués pour se défouler tout en apprenant concentration et maîtrise de soi, ils ont fait leur entrée dans beaucoup de clubs de sport et séduisent de plus en plus d’adeptes pour le loisir ou la compétition.

Les sports de combat ont la cote. Ils ont fait leur entrée dans beaucoup de clubs de sport et séduisent de plus en plus d'adeptes pour le loisir ou la compétition. 

Le sabre laserA quelques semaines de la sortie du très attendu “Stars Wars VII“, la Sport Saber league, première académie de combat au sabre laser en France a ouvert 3 écoles pour accueillir les adeptes de cette nouvelle forme d’escrime, mondialement connue grâce à Georges Lucas et en plein développement depuis 1997. Ludique tout en étant inspirée des arts martiaux traditionnels, cette discipline innovante, mais codifiée propose 7 formes initiales ou styles de combat. Chacun peut progresser en fonction de son niveau de compétences ou de sa personnalité et maitriser dans l’ordre détermination, concentration, résilience, agression, persévérance, modération et férocité. Pour initier les plus jeunes et leur faire découvrir la discipline, Disneyland Paris a même ouvert un Jedi Training Academy réservé aux 7-12 ans.Mixed Martial Arts (MMA)Cette discipline qui a parfois mauvaise presse rencontre néanmoins un succès grandissant. A la croisée de plusieurs arts martiaux sous forme de combat libre, sa pratique, très complète, emprunte des techniques du judo, de kick boxing, de lutte ou de ju-jitsu. Dans un ring, les combattants doivent allier musculation et efforts cardio pour vaincre leurs adversaires. Combats au sol ou corps à corps prédominent. L’entraînement, qui se rapproche du cross fit, requiert force, concentration et précision. Avec la médiatisation de l’Ultimate Fighting Championship, de nombreux clubs en France et à l’étranger ont vu le jour, la Lagardère Paris Racing ou le Battling Club Paris étant parmi les plus réputés. Les clubs de sport, comme le Montana Fitness Club, l’incluent également dans leurs sessions et programmes d’activités en s’appuyant sur l’expertise de coachs de haut niveau.Le Full FightAlternative des MMA et dernier-né des sports de combat, puisqu’il date de 2012, le Full Combat a été mis au point par Daniel Rennesson en partenariat avec le producteur TV Cyril Viguier, ancien champion de France de karaté et de Full Contact. La discipline s’inspire aussi bien du karaté que du kung-fu et se déroule debout ou au sol sur un tatami avec les pieds et les mains. Les règles y sont strictes et un arbitre est toujours présent. Protections et tenue vestimentaire spécifique (gants, casques) sont de rigueur. Le Full Fight est désormais entré au sein de la Fédération de karaté et – même s’il ne compte pas encore de nombreux clubs – organise ses premières compétitions officielles.Le grapplingApparu juste avant l’an 2000 et à mi-chemin entre la lutte libre et le ju-jitsu brésilien, ce sport de combat hybride relève à la fois de la rigueur japonaise et de la créativité brésilienne. Efforts technique, physique et cardiaque sont requis. Le grappling est également considéré comme un outil d’auto-défense très complet. Il se pratique sous forme de combats de 5 minutes consistant à contrôler son adversaire en étant debout ou au sol et à lui faire abandonner la partie grâce à des techniques d’immobilisation et de clés aux articulations, le tout sans coups. Deux styles sont intégrés : avec ou sans kimono. Très en vogue actuellement, la discipline est gérée au niveau national par la Fédération Française de Lutte compte un Comité Français de Grappling et une équipe de France. Elle attire aussi de plus en plus un public féminin.RelaxnewsClick Here: cheap nrl jerseys

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *