Sex And The City: pour ou contre un prequel?

Le sujet fait polémique: face au succès du livre Sex and the City, de la série Sex and the City, et enfin des deux films consécration de celle-ci sur grand écran, faut-il oui ou non réaliser un antépisode de SATC, avec des minettes de 20 ans? et prennent ouvertement position contre.

Il faudrait interroger les inconditionnels de la série new-yorkaise pour connaître le fond de leur pensée: seraient-ils pour ou contre une nouvelle série adaptée de Sex and the City qui reviendrait sur les années de jeunesse de nos quatre socialites américaines préférées? Difficile à dire, tant cette série emblématique semble intouchable.

D’un côté, nous avons les admirateurs qui ont lu le livre de Candace Bushnell, qui n’ont jamais raté un épisode de la série, qui sont allés à New York en pèlerinage devant l’appartement de Carrie Bradshaw, qui prennent un Cosmopolitan au petit-déjeuner et qui considèrent la Grosse Pomme comme le temple de la hype – et le cinquième mousquetaire de la série. Et pour ceux-là, chaque jour est endeuillé par la non-présence de leurs héroïnes sur petit ou grand écran. Mais de là à dire que ces mêmes personnes ultra-fanatiques soient pour une nouvelle adaptation de SATC version Sex and the Campus, avec d’autres Carrie, Charlotte, Samantha et Miranda, rien n’est moins sûr.

D’un autre côté, nous avons les producteurs, ceux qui pensent en terme de gros sous et non d’affect, et qui voient dans cette nouvelle idée de série l’occasion d’exploiter au maximum la poule aux oeufs d’or qu’est Sex and the City. Les suppositions vont déjà bon train sur les actrices qui endosseraient les rôles des héroïnes jeunes:

serait Carrie, et on sait que Dianna Agron – qui joue dans Glee – et Miley Cyrus ont inscrit leurs noms sur la liste des prétendantes en titre.

Kristin Davis aka Charlotte York Goldenblatt prend ouvertement position contre: « Je ne suis pas trop d’accord avec l’idée de cette série antépisode, parce que nous sommes les personnages de la série et nous avons déjà raconté notre histoire. Alors pour tous nos fervents admirateurs, pourquoi devrions-nous réécrire l’histoire? Et avoir d’autres personnes avec nos noms? Ce serait un peu effrayant. » Les propos de la jolie brune emboîtent le pas à ceux de Sarah Jessica Parker qui se positionne de la même façon par rapport à ce projet.

Une série définitivement victime de son succès, et dont le clap de fin se fait attendre.

Pauline Gallard

Vendredi 25 février 2011

Suivez l’actu Gala sur Twitter et Facebook

Click Here: cheap south sydney rabbitohs jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *