Royaume-Uni : quelle est l’ampleur du trafic d’êtres humains ?

Cela fait plusieurs années que des associations britanniques tirent la sonnette d’alarme concernant le trafic d’êtres humains. Régulièrement dans la presse est évoqué le démantèlement de certains gangs. “Les têtes de serpents fonctionnent sur le principe de la dette, ils avancent les sommes pour les voyages vers l’Europe que les victimes doivent ensuite rembourser en travaillant “, explique la journaliste Anne-Charlotte Hinet.Des chiffres impressionnantsEn moins de huit mois, plus de 41 000 Vietnamiens auraient rejoint la Grande-Bretagne en empruntant ce genre de filière. Ces derniers seraient, après les Chinois, la nationalité la plus représentée dans les affaires de trafic d’êtres humains. On estime qu’environ 13 000 individus seraient en ce moment enrôlés dans cette forme d’esclavage“, conclut la journaliste de France Télévisions. Un chiffre qui serait bien en deçà de la réalité. 
Le JT

  • JT de 20h du samedi 26 octobre 2019 L’intégrale

Les autres sujets du JT

  • 1

    Royaume-Uni : les témoignages des familles des victimes retrouvées dans le camion frigorifique

  • 2

    Aidants : un congé indemnisé voté par les députés

  • 3

    Changement d’heure : les blocages au sein de l’UE créent le statu quo

  • 4

    Municipales : l’attrait des politiques pour la cause animale

  • 5

    Église catholique : des hommes mariés pourront être prêtres en Amazonie

  • 6

    Argentine : élection présidentielle sur fond d’explosion de la misère

  • 7

    États-Unis : les créationnistes revisitent l’histoire de l’humanité

  • 8

    Gastronomie : le meilleur fromage du monde est américain

  • 9

    Vacances : les Français se rapprochent de la nature

  • 10

    Danse : à la rencontre de la chorégraphe Crystal Pite

Click Here: Fjallraven Kanken Art Spring Landscape Backpacks

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *