Heidi Klum plus vénéneuse que Cameron Diaz

Le rapport 2011 des célébrités les plus utilisées sur le net pour répandre des virus informatiques vient de sortir. Heidi Klum prend la place de numéro un qu’occupait Cameron Diaz l’an dernier.

Si Lady Gaga est la femme dont le plus nom est le plus sollicité dans les moteurs de recherche, Heidi Klum décroche un autre titre, mais pas forcément très envié: celui de la célébrité dont le nom expose le plus les ordinateurs aux virus. Chaque année, l’éditeur de logiciel anti-virus McAfee publie le classement des personnalités dont les noms sont les plus utilisés sur le net pour permettre aux virus de proliférer.

Heidi Klum arrive donc en tête, alors qu’elle n’était que 10e l’an dernier. 10% des requêtes sur le nom du top model envoient ses fans sur un site à risque. Cameron Diaz, femme la plus dangereuse du web l’an dernier, descend d’une place. Un podium complété par un homme, le seul du top 10, Piers Morgan, présentateur de CNN.

Derrière, on retrouve dans l’ordre Jessica Biel, Katherine Heigl, Mila Kunis, Anna Paquin, Adriana Lima, Scarlett Johansson et Emma Stone. Brad Pitt et Rachel McAdams sont aux portes du classement. Maria Sharapova et Andy Rodick, bien placés en 2010, s’enfoncent dans les profondeurs du classement, tout comme Justin Bieber et Lady Gaga, pourtant très recherchés sur internet. Conclusion de McAfee, rechercher des mannequins Victoria’s Secret est plus risqué, il vaut mieux s’intéresser aux sportifs.

Click Here: cheap nsw blues jersey

Jean-Christian Hay

Mardi 20 septembre 2011

Suivez l’actu Gala sur Twitter et Facebook

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *