Prince Harry : son très joli surnom donné par la presse anglaise en clin d’oeil à Lady Di

Mardi 24 juillet, le prince Harry était aux côtés d’Elton John pour une conférence internationale AIDS à Amsterdam visant à lutter contre le Sida. Le duc de Sussex a ainsi été surnommé “le prince des cœurs” par la presse britannique. Un surnom qui n’est pas sans rappeler celui de sa mère…

A l’instar de sa mère Lady Diana, le prince Harry est un homme engagé. Celui qui vient d’épouser en mai dernier Meghan Markle s’est rendu à Amsterdam le 24 juillet dernier pour participer à une conférence internationale visant à lutter contre le Sida. Il a ainsi retrouvé le chanteur Elton John. Ensemble, les deux personnalités ont annoncé le lancement d’un nouveau financement d’un montant de 1,2 milliard de dollars afin de combattre la transmission du VIH.

Click Here: pinko shop cheap

Telle mère, tel fils. Le prince Harry suit incontestablement les traces de sa mère. Cette dernière, très engagée dans diverses causes humanitaires, était surnommée “la princesse des cœurs”. Aujourd’hui, c’est au tour de son fils d’être surnommé ainsi par la presse britannique. Tout au long de sa vie, Lady Diana a œuvré pour aider les plus démunis. En janvier 1997 par exemple, quelques mois seulement avant son décès brutal et tragique, la princesse de Galles était en Angola, au milieu d’un champ de mines afin d’entamer une opération de déminage. Dix ans auparavant, elle inaugurait aussi le premier centre médical dédié au malades du Sida en Angleterre et plus exactement au Middlesex Hospital de Londres : “Le sida ne rend pas ceux qui en sont atteints dangereux à connaître, vous pouvez leur serrer la main ou les serrer dans vos bras. Dieu sait qu’ils en ont besoin”, expliquait-elle alors.

Aujourd’hui, il est important pour le prince Harry de reprendre le combat mené par sa mère : “Son Altesse Royale veut développer sa propre connaissance des défis et des opportunités dans la lutte contre le virus à travers le monde”, soulignait un communiqué de Kensington Palace en 2016.

Crédits photos : BestImage

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *