Cannes 2016 – The Nice Guys: Ryan Gosling / Russell Crowe, duo gagnant pour la presse ?

Shane Black, réalisateur d’Iron Man 3 et scénariste de L’Arme fatale, présente son buddy movie avec Ryan Gosling et Russell Crowe en hors compétition. Qu’en a pensé la presse internationale présente pour ce 69ème festival de Cannes ?

Toutes les news de Cannes 2016 !

Présenté hors compétition, le buddy movie de Shane Black avec Ryan Gosling et Russell Crowe n’en est pas mois un événement de ce 69ème Festival de Cannes. Qu’a pensé la presse internationale de ces Nice Guys ?

Click Here: new zealand rugby team jerseys

Aurélien Allin / Cinemateaser : “Dans une effusion presque intimidante, The Nice Guys mue en grand film énervé et se conclut sur un commentaire politique juste et moderne sur l’Amérique, ses valeurs et ses désespoirs. Pas le moindre des tours de force de ce film pop, libre et généreux.” Lire la critique complète

Todd McCarthy / The Hollywood Reporter : “L’espace des 6 premières minutes du film, on a l’impression que Shane Black, Joel Silver et Warner Bros. ont réussi à retrouver l’effronterie drôle et brute de films comme L’Arme fatale et Kiss Kiss Bang Bang. Puis au fil des insupportables et répétitives 110 dernières minutes, il devient bien trop évident que non.” Lire la critique complète

Alonso Duralde / The Wrap : “Il y a un moment où une comédie cesse d’être noire pour devenir sombre, et The Nice Guys ne réussit pas totalement cette mue. Les rires inhérents à cette comédie d’action particulièrement divertissante restent en travers de la gorge, empêchant ce bon film de devenir un grand film.” Lire la critique complète

Owen Gleiberman / Variety : “Ce qui est amusant dans The Nice Guys, c’est sa méchanceté farouche, que l’on retrouve aussi bien dans les petites vannes que dans sa violence aussi drôle que morbide, et cela en fait un film absolument contemporain.” Lire la critique complète

Eric Libiot / L’Express : “Russell Crowe et Ryan Gosling dans “The Nice Guys” de Shane Black (…) On ne va pas disserter trois heures sur la solidité du scénario qui, souvent, prend des chemins de traverses trop tordus pour être honnête. Ce qui est plaisant, ici, c’est d’abord l’association Ryan Gosling/Russell Crowe (…) les deux s’amusent visiblement beaucoup.” Lire la critique complète

Marilyne Letertre / Metronews : “The Nice guys n’a aucune autre prétention que de divertir avec soin. Renouant avec l’esprit de Kiss kiss bang bang, Shane black ose l’humour potache, avec dialogues gentiment irrévérencieux et sympathiques running gags en bonus.” Lire la critique complète

Découvrez notre nouvelle émission quotidienne: “Face Cannes” !

Le Festival de Cannes en vidéo Emissions d'Actu

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *